FRENZEL SÉQUENTIEL

Le Frenzel séquentiel est une technique de compensation avancée qui permet de dépasser la limite de la technique de Frenzel.

 

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    MÉCANISME DE
    FRENZEL SÉQUENTIEL

    A une certaine profondeur (voir tableau en bas de page), l’apnéiste va constituer un réservoir d’air dans les cavités nasales et buccales en effectuant une charge B ou M.

    Contrairement au Frenzel avancé où seulement l’arrière gorge est remplie avec une charge D ou N, le Frenzel séquentiel permet de stocker plus d’air, en ayant les joues gonflées. La langue n’est pas en bloc et l’air ne sort pas par la bouche car les lèvres sont fermées.

    L’espace entre la langue et le palais sera l’espace “opérationnel” pour comprimer l’air tandis que l’espace entre la langue et les joues sera l’espace pour stocker l’air. Après la charge, on ferme la glotte.

    À ce stade, nous utilisons le Frenzel traditionnel pour effectuer deux ou trois égalisations, en utilisant la langue en position T, Ka ou Ga. De cette façon, nous utilisons l’air stocké entre la langue et le palais. Lorsque l’air derrière le bloc est épuisé (entre la langue et le palais), nous retirons le bloc de la langue. Une partie de l’air contenu entre les joues et la langue se déplacera dans l’espace entre la langue et le palais. Nous reprenons la fermeture de la langue et à ce stade, nous pouvons à nouveau effectuer deux ou trois égalisations. Nous continuerons ainsi jusqu’à ce que tout l’air de la cavité buccale soit épuisé. Il est essentiel de maintenir une glotte fermée jusqu’à la fin de la descente et lors des mouvements avec la langue.

    POTENTIEL DU FRENZEL SÉQUENTIEL AVEC UN MASQUE

    K = 2

    Charge de M à 10 mètres.

    30 mètres est la profondeur atteinte en compensant également le masque, la pression à 10 mètres est de Bar, la pression à 30 mètres est de 4 Bar.

    4/2 = 2 = K

    Profondeur de la dernière translation

     


    Pression ambiante

    K

    Profondeur théorique atteinte

    Profondeur de la dernière translation

    10 m

    2 bars

    X 2

    4 bars

    30 m

    20 m

    3 bars

    X 2

    6 bars

    50 m

    30 m

    4 bars

    X 2

    8 bars

    70 m

    RÉALISATION DU FRENZEL
    SÉQUENTIEL AVEC UN MASQUE

    Dans l’exemple suivant, nous fournissons les étapes à suivre pour une plongée utilisant le Frenzel séquentiel avec la séquence de votre choix (T, Ka ou Ga) tout en égalisant le masque.
    Procédure :

    • Commencer la descente avec un Frenzel classique
    • Équilibrer complètement le masque, à environ 20 m de profondeur
    • Effectuer une charge M avec le nez pincé
    • Fermer la glotte à la fin de la charge, jusqu’à la descente finale
    • Effectuer deux ou trois compensations (oreilles et masque)
    • Maintenir le bloc P labial (lèvres fermées) et enlever le bloc langue (T, Ka ou Ga) afin d’utiliser l’air existant dans la partie frontale de la bouche (de la langue aux lèvres) pour les compensations suivantes
    • Répéter les deux étapes précédentes jusqu’à ce que l’espace devant la langue soit vide

    POTENTIEL DU FRENZEL SÉQUENTIEL en isolant le MASQUE

    Charge de M à 10 mètres.

    40 mètres est la profondeur atteinte avec un masque NON égalisé.

    La pression à 10 mètres est de 2 Bars, la pression à 40 mètres est de 5 Bars.

    5/2 = 2,5 = K

    Profondeur de la dernière translation

    Pression ambiante

    K

    Profondeur théorique atteinte

    10 m

    2 bars

    X 2,5

    5 bars

    40 m

    20 mt

    3 bars

    X 2,5

    7,5 bars

    65 m

    30 m

    4 bars

    X 2,5

    10 bars

    90 m

    RÉALISATION DU FRENZEL SÉQUENTIEL en isolant le MASQUE

    Dans l’exemple suivant, nous fournissons les étapes à suivre pour une plongée utilisant le Frenzel séquentiel en isolant le masque.

    Procédure :

    • Commencer la descente avec un Frenzel classique
    • Équilibrer complètement le masque, à environ 20 m de profondeur
    • Effectuer une charge M avec le nez pincé
    • Fermer la glotte à la fin de la charge, jusqu’à la descente finale
    • Gardez le nez pincé et le masque reste isolé jusqu’à la fin de la descente
    • Effectuer deux ou trois compensations (oreilles seulement)
    • Maintenir le bloc P labial (lèvres fermées) et enlever le bloc langue (T, Ka ou Ga) afin d’utiliser l’air existant dans la partie frontale de la bouche (de la langue aux lèvres) pour les compensations suivantes
    • Répéter les deux étapes précédentes jusqu’à ce que l’espace devant la langue soit vide

    REMARQUES

    La principale difficulté du Frenzel séquentiel est de maintenir la glotte fermée pendant toute la durée de la descente. Les mouvements de langue lors de la suppression du bloc langue et lors de la compression de l’air pourront déclencher l’ouverture de la glotte.


    La compensation est un mécanisme primordial et nécessite d’être parfaitement conscient de ce qui se passe pendant la manœuvre.


    Le Frenzel séquentiel peut être une solution pour les apnéistes qui ont des difficultés à contrôler le fond de la langue utilisé pendant le Frenzel avancé, ou, pour ceux qui ne sont pas intéressés par l’apprentissage du Mouthfill.


    Dans la pratique, de nombreux apnéistes confondent encore le Frenzel séquentiel avec le Mouthfill car ils ne se basent que sur l’observation des joues remplies d’air.

    Sources :

    Equalization for freediving – Federico Mana – © 2010 Magenes Editoriale srl

    Specific training for freediving – Umberto Pelizzari – © 2015 Magenes Editore S.p.A

    A lire aussi:

    [kodama_siblings]

    Panier