Comment faire une demande de
financement pour une formation

Que ce soit à l’occasion d’un retour à l’emploi ou dans le cadre d’une reconversion professionnelle, se lancer dans une formation pour découvrir et apprendre un nouveau métier, demande de l’organisation et la collecte au préalable, des renseignements nécessaires sur les modes de financement possibles. Que vous soyez demandeur d’emploi, salarié ou travailleur indépendant, il existe forcément une solution pour vous aider à financer votre projet de formation. Suivez le guide.

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    comment financer ​
    votre formation École Apnée ?

    Vous rêvez de devenir moniteur d’apnée et de quitter votre bureau austère pour les profondeurs ? Pourtant, les démarches administratives à réaliser vous freinent, c’est pourquoi vous n’avez pas encore tenté votre chance. Ne vous inquiétez plus ! En tant qu’élève chez ecoleapnee.com, vous n’avez rien à faire, à part contacter nos équipes.

    Dès lors, nous prenons les choses en main et gérons l’ensemble de votre parcours d’inscription depuis la création du dossier jusqu’à son envoi à l’organisme financeur, en passant par le suivi, et l’aspect compatibilité.

    Si une action est requise de votre part (pièce complémentaire, signature, validation…), nous vous adressons une demande. Vous n’avez vraiment rien de plus à faire qu’à nous faire confiance ! Finies les heures de réflexion pour savoir à qui vous adresser et les aides complémentaires manquées par défaut d’information. Barbacity gère tout pour vous.

    Actuellement, les formations Barbacity sont finançables via les OPCO et le seront également très prochainement grâce à votre CPF.

    Qui peut bénéficier d’un financement pour suivre une formation ?​

    Avant de déposer un dossier de demande de financement pour votre projet, notez qu’il existe en France, 3 catégories de bénéficiaires potentiels :

    Les salariés en poste : environ 20 millions de personnes

    Les travailleurs non-salariés :

    environ 3 millions de personnes (micro-entrepreneurs, dirigeants non-salariés, artistes/auteurs)

    Les demandeurs d’emploi : Environ 3 millions de personnes

    Point clé : Selon son statut, chaque actif en France peut bénéficier de financements, d'une allocation ou d'une rémunération pour suivre une formation professionnelle. Renseignez-vous auprès de votre organisme financeur à propos de vos droits, des démarches et des montants attribués.

    Quels sont les dispositifs de financement possibles selon votre situation ?

    En fonction de votre projet, de votre niveau, de vos compétences et de vos souhaits en matière de transition professionnelle, différents organismes tels que Pôle Emploi, le Conseil Régional ou l’OPCO dont vous dépendez, peuvent vous aider à financer votre formation. Petit tour d’horizon des aides financières mises à votre disposition.

    Dispositifs dédiés aux salariés

    Cet organisme agréé par l'État est chargé d'accompagner et de financer les formations professionnelles en entreprise. Il remplace l'OPCA (organisme paritaire collecteur agréé).

    Le compte personnel de formation (CPF) accompagne le salarié tout au long de sa vie professionnelle et lui permet de financer une formation grâce aux droits acquis au fil des différentes périodes, travail et chômage compris. Il remplace le DIF (droit individuel à la formation).

    Dispositifs dédiés aux demandeurs d’emploi

    Une fois le projet et le dossier de formation validés par un conseiller Pôle Emploi, l'AIF (Aide Individuelle à la Formation) finance l'intégralité du montant du reste à charge en euros.
    À noter : si vous percevez l'ARE (Allocation de retour à l'emploi) et que votre demande de formation s'intègre dans votre projet personnalisé d'accès à l'emploi, vous pouvez alors percevoir l'allocation d'Aide au Retour à l'Emploi Formation (AREF) dans la limite de votre durée d'indemnisation. Dans le cas contraire, renseignez-vous à propos de l'allocation de formation Pôle emploi (RFPE).

    Le compte personnel de formation (CPF) accompagne le salarié tout au long de sa vie professionnelle et lui permet de financer une formation grâce aux droits acquis au fil des différentes périodes, travail et chômage compris. Il remplace le DIF (droit individuel à la formation).

    Dispositifs dédiés aux travailleurs non-salariés

    Parce qu'ils s'acquittent toute l'année de la contribution à la formation professionnelle (CFP), les dirigeants d'entreprise bénéficient de dispositifs de financement des formations dédiés à leurs projets.

    Depuis 2018, le CPF est mobilisable pour les travailleurs non-salariés afin qu'ils bénéficient eux-aussi de droits à la formation. Les modalités d'utilisation de ces droits sont les mêmes que pour les salariés.

    Quels montants alloués pour les aides à la formation ?

    Le montant en euros qui vous peut vous être accordé pour une formation est généralement calculé au cas par cas et dépend de différents facteurs tels que votre situation professionnelle, la durée pendant laquelle vous avez cotisé et le type de formation envisagé.

    En tant que salarié

    Montant variable compris entre 1 500 et 15 000 € selon l'opérateur et le secteur d’activité de l’entreprise, parfois complété d'autres financements (frais de déplacement, restauration, rémunération, etc.)

    500 € par année travaillée dans la limite de 5 000 € cumulés pour tous les salariés et 800 € dans la limite de 8 000 € cumulés pour les salariés peu ou pas qualifiés.

    En tant que demandeur d’emploi

    Jusqu’à 15 000 € par an via le dispositif AIF, mais d'autres financements accordés sur dossier sont possibles, vous pouvez également continuer à percevoir votre allocation financière.

    500 € par année travaillée dans la limite de 5 000 € cumulés pour tous les salariés, portés à 800 € dans la limite de 8 000 € cumulés pour les salariés peu ou pas qualifiés.

    En tant que travailleurs non-salariés (TNS)

    Montant variable selon chaque fonds d'assurance et en fonction du code NAF du client (ex. : Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels libéraux [FIF PL], de 250 à 4 000 € par an, AGEFICE, de 1 400 à 10 000 € par an).

    500 € pour une année entière d’activité dans la limite de 5 000 €.

    Comment constituer votre dossier de formation ?

    Pour toute demande de formation, rendez-vous sur le site officiel MonCompteFormation, activez votre compte personnel et créez votre dossier.

    Pour déposer une demande de CPF, vous devez d’abord connaître le nombre d’heures de formation créditées et donc disponibles sur votre compte. Ensuite, vous devrez déterminer de quel opérateur de compétences (OPCO) vous dépendez afin de lui transmettre votre dossier complet. Celui-ci doit notamment contenir votre demande de financement CPF ainsi qu’un devis fourni par l’organisme de formation.

    Chaque situation étant différente, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre entreprise, de votre Conseil régional, de Pôle Emploi ou d’un conseiller en formation professionnelle afin de lister toutes les possibilités de formations et de financements qui s’offrent à vous.

    N’hésitez pas non plus à nous contacter, nous serons heureux de répondre à toutes vos questions en rapport avec notre offre de formation. Et surtout n’oubliez pas ! Pour les formations École Apnée, nous nous occupons de tout, pour vous.

    A lire aussi:

    [kodama_siblings]

    Panier