Pourquoi la
trompe d’Eustache se bouche ?

Aussi appelé tube auditif, la trompe d’Eustache, est le canal qui relie l’oreille moyenne au rhinopharynx situé à l’arrière du nez.

En temps normal, la trompe d’Eustache reste fermée. Mais dans certains cas, elle s’ouvre pour laisser passer l’air dans l’oreille moyenne et équilibrer les pressions internes et externes au tympan. C’est d’ailleurs ce qui se passe naturellement lorsque vous baillez ou déglutissez. Mais si vous souffrez d’un rhume ou d’une allergie, une inflammation des muqueuses nasales peut avoir pour conséquence de boucher l’orifice par lequel les trompes d’Eustache s’ouvrent.

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Les symptômes
    d’un dysfonctionnement de la trompe d’Eustache

    Afin de savoir si vous souffrez d’un dysfonctionnement du tube auditif, il est important d’apprendre à en reconnaître les symptômes les plus courants :

    • Impossibilité pour la trompe d’Eustache de s’ouvrir ou de se fermer,

    • sensation d’oreille bouchée,

    • bruits assourdis ou perte d’audition,

    • acouphènes,

    • douleur aux oreilles,

    • perte d’équilibre,

    • sensation d’éclatement dans l’oreille.

    Ces symptômes peuvent être aléatoires et ne concerner qu’une oreille sur les deux. À noter également que prendre l’avion, prendre de l’altitude, pratiquer la plongée, l’apnée ou même prendre l’ascenseur peut entraîner leur aggravation.

    Quelles sont les causes d’une trompe d’Eustache bouchée ?

    Une trompe d’Eustache bouchée peut avoir diverses origines, liées à votre santé ou non :

    Quels risques
    si la trompe d’Eustache se bouche ?

    Si vous pensez avoir une oreille bouchée, il est important d’étudier et de traiter vos symptômes au plus vite ; en effet, des trompes d’Eustache bouchées peuvent avoir diverses conséquences.

    Vous ne parvenez pas à équilibrer la pression entre votre oreille moyenne et l’environnement extérieur ? Vous risquez une accumulation de sécrétions séreuses et donc, vous avez plus de chance d’attraper une otite. Si l’otite est confirmée mais qu’elle n’est pas soignée, il existe alors un grand risque d’inflammation, voire de perte auditive partielle ou totale dans certains cas.

    Lire la vidéo

    Outre le risque d’otite barotraumatique, vous risquez également une perforation du tympan qui peut être douloureuse, un accident de décompression voire un “coup de piston” lequel peut endommager temporairement ou définitivement l’oreille interne.

    Si l’équilibrage des pressions ne se fait pas lors d’une plongée, une fuite de liquide dans l’oreille peut survenir. Une perte d’audition, ou des vertiges peuvent l’accompagner.

    Les bonnes pratiques pour enlever la pression dans les oreilles avant la plongée

    Avant toute séance de plongée, il est primordial d’ouvrir les trompes d’Eustache afin de compenser et d’enlever la pression dans les oreilles. Faites surtout attention à garder des trompes d’Eustache perméables. La perméabilité est l’action permettant l’ouverture et la fermeture de la trompe d’Eustache tout en laissant passer l’air de l’oreille moyenne jusqu’au pharynx.

    Pensez à mettre en pratique des manœuvres actives et passives de compensation telles que la manœuvre de Valsalva ou sa variante la méthode Frenzel, la béance tubaire volontaire (BTV) ou bien des exercices de gymnastique tubaire. Il est indispensable d’apprendre à maîtriser le plus de manœuvres possibles et surtout la BTV pour muscler les trompes d’Eustache et faciliter leur ouverture.

    Enfin, si vous souffrez d’allergies ou d’une infection ORL, évitez de pratiquer la plongée sans prendre l’avis d’un médecin au préalable.

    Comment se déboucher les oreilles après la plongée ?

    Lors de la remontée, le changement de pression peut provoquer des douleurs dans l’oreille. En effet, la trompe d’Eustache s’ouvre pour évacuer l’excès d’air contenu dans l’oreille moyenne. Il est alors nécessaire de rétablir la pression dans les oreilles. Si la trompe est forcée à la descente, elle sécrète du mucus. Il existe alors un risque de barotraumatisme ou de vertige alterno barique. Cette sensation due à la différence entre pression extérieure et pression de l’oreille moyenne, peut alors être soulagée de diverses façons.

    Choisissez la méthode qui convient à votre situation. Si la pression externe diminue, comme c’est le cas lors du décollage d’un avion ou d’une remontée en plongée, vous devez faire sortir de l’air de votre oreille moyenne. Vous pouvez choisir de bâiller ou de déglutir pour permettre la béance, ou bien mettre en pratique la manœuvre de Toynbee afin d’ouvrir la trompe d’Eustache en laissant l’air sortir de l’oreille moyenne. Si, au contraire, la pression externe augmente, comme lors d’une plongée en profondeur, il faut forcer l’ouverture de la trompe d’Eustache en gardant la bouche et le nez fermés. C’est le cas lorsque vous réalisez, une manœuvre de Valsalva ou Frenzel par exemple.

    Apprendre à déboucher naturellement les trompes d’Eustache

    Il existe différentes méthodes pour déboucher les oreilles naturellement et équilibrer la pression de chaque côté du tympan. Vous pouvez, par exemple, mâcher un chewing-gum ou bâiller de manière forcée et exagérée afin d’ouvrir les trompes d’Eustache.

    Essayez également les techniques d’équilibrage comme la manœuvre de Valsalva. Pour cela vous devez d’abord vous boucher le nez, fermer la bouche puis souffler lentement, comme si vous souhaitiez vous moucher.

    Si vous souhaitez effectuer la manœuvre de Frenzel, vous devez d’abord vous boucher le nez, fermer la bouche puis utiliser la langue pour comprimer l’air et le pousser jusqu’aux trompes d’Eustache.

    La manœuvre de Toynbee peut également se montrer efficace. Il suffit de se pincer le nez et de mimer des mouvements de déglutition avant d’inspirer doucement par le nez.

    La Béance Tubaire Volontaire permet de contrôler directement les muscles qui actionnent l’ouverture des trompes d’Eustache.

    En prévention, vous pouvez également apprendre à effectuer des exercices de gymnastique tubaire pour renforcer les muscles qui participent directement à l’ouverture des trompes d’Eustache.. Pour en savoir plus sur nos offres de formations, n’hésitez pas à nous contacter.

    N’hésitez pas à consulter un médecin en cas de dysfonctionnement de la trompe d’Eustache anormalement long. Si des troubles auditifs ou des douleurs persistent plusieurs jours, seul un professionnel de santé sera à même de vous examiner afin de vous proposer rapidement un traitement efficace.

    A lire aussi:

    [kodama_siblings]

    Panier